Numéro Zéro

Un peu de tout pour parler de rien.


Je participe depuis quelques années à un webzine/fanzine mêlant des artistes et œuvres de différentes sortes. Que dire ? Que faire ? Que plure ? Que juke ?

Allons, juste quelques mots. Tout ça a démarré en 2015 à l’initiative de l’écrivouilleur qui est depuis parti vers d’autres horizons (tchèques) et l’équipe a fluctué (avec un certain noyau dur mais tout de même dans l’absolu une bonne dizaine de personnes à participer ici ou là je pense… j’ai pas recompté).

L’idée étant de proposer des choses nouvelles environ tous les un ou deux mois, nous approchons mine de rien du numéro 42. L’essentiel n’a d’existence que numérique, mais nous avons réalisé en parallèle un fanzine papier il y a quelques temps (intitulé Démerdez-vous et puis voilà… il m’en reste, si vous en voulez dites-moi et puis je vous ajouterai une petite bafouille dessus). D’ailleurs nous reviendrons bientôt vers ce format (en complément, mais pas à la place, du reste).

Enfin, le reste, le numérique, s’il était au départ privé (l’une des idées de départ était de n’ouvrir accès aux créations qu’aux personnes participantes), s’ouvre peu à peu. Chacune et chacun poste ce qu’il ou elle a envie de diffuser sur le site que nous avons créé à cet effet.

Et le site, pim pam poum, le voici :

https://numerozero.fr/

Vous ne m’y trouverez pas sous le pseudonyme d’Enkidoux, mais j’y suis, vi vi.

Compulsez bien tout ça, n’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez là-bas ou ici, et… bonjour chez vous !
Enkidoux