NaNoWriMo 2017 et LDVELH

Demain commence le Nanowrimo, session 2017. Ce moment de l’année où des tas d’autrices et auteurs du monde entier s’acharnent à sortir 50.000 mots dans le mois sur l’écriture d’un roman.

Dans mon cas il s’agira d’un roman interactif. Un de ces trucs qu’on appelait « Livre dont vous êtes le héros » (LDVELH pour les intimes).

Et même que ce sera basé sur la première guerre mondiale. Boudiou. Un truc historique plutôt réaliste et tout, avec pas mal de recherches déjà effectuées sur le sujet durant les dernières semaines. Et attention, on parle pas de tranchées là (ou vues de loin à la limite), on parle d’avion qui font « vrrrrr », « prr prr prr prr » et « taka taka taka ». Des biplans qui se tapent sur la gueule, oui. Et des triplans, ouais. Et même quelques monoplans, on est d’accord.

Je donnerai sans doute quelques infos sur la partie purement littéraire de la chose ici, sur ce blog. Quant à la partie game design (non négligeable, ouh la la), elle sera plutôt évoquée sur mon blog dédié au jeu : http://www.feldo.fr

Bonjour chez vous !
Enkidoux

[NaNo] ESA 01 : Master Magie Sociale

Je posterai ainsi les textes d’écriture semi-automatique (légères corrections apportées après écriture libre et rapide) qui me servent à alimenter mon roman nano !! Le premier était consacré au concept de « magie étudiée dans un système éducatif comparable au nôtre, en France, et appliquée à des domaines de la vie courante ». La mise en page est minimale, pour profiter de toute la page (que je me dois de remplir jusqu’au bout !), et pour permettre au lecteur éventuel (je ne me fais pas d’illusion, ça n’est pas super attirant ;)) de retrouver le rythme d’une pensée poussée à la production sans jugement sur ce qu’elle produit.

Continuer la lecture de « [NaNo] ESA 01 : Master Magie Sociale »

NaNoWriMo : J’écris, oui, mais pas assez « pour » le WriMo ;)

Salut !!

J’ai pas mal bossé ces derniers temps : écrit pour du jeu de rôle par e-mail (5 joueurs qui ne forment pas encore une équipe, à gérer donc individuellement, ça peut prendre du temps), pour du game design de visual novel, pour du jeu de rôle sur table (un scenario rédigé pour le jeu Tout le monde est John, etc. Avec dans le tas un week-end entier consacré à une Game Jam sur Montpellier (organisée par l’ECDC pour les 30 ans d’Ubi Soft).

Donc bon… Me voilà bien occupé, y compris dans l’écriture, mais pas tellement pour le nano… Je ne lâche pas l’affaire ! Mais avec ces occupations en filigrane et ce roman qui m’inspire à moitié, c’est difficile d’avancer. J’arrive tout de même à avancer parfois dessus en me posant pour des sessions d’écriture libre (je mets un titre en haut de page, puis j’écris sans m’arrêter jusqu’à la fin de la page). Cette forme d’écriture (qu’André Breton & co appelaient écriture automatique, terme aujourd’hui un peu rattaché au spiritisme en France…) me permet de brainstormer efficacement sur mes personnages, mes situations, etc. Je vais d’ailleurs poster sur le blog certains de ces textes.

Allez, j’y retourne, bonjour chez vous !
Enkidoux