Réponse à un défi sur Scribay : ambiance tristitude

On peut, sur le site Scribay (j’ai pas vu ça sur Wattpad mais ça existe peut-être), répondre à des défis proposés par d’autres membres de la communauté. C’est un bon moyen de trouver des contraintes, qui, comme chacun sait, libèrent la créativité 😉

En tant qu’auteur de textes courts principalement (surtout en ce moment avec l’année Bradbury), ce genre de pratique m’est bien utile. Bien sûr, c’est motivant, mais ça permet aussi de ne pas perdre de temps à choisir un thème parmi la liste qu’on s’est confectionné tout seul (ou pire, certains n’ont pas d’idée du tout, à ce moment-là les défis sont tout indiqués). Les défis sont aussi une bonne opportunité de se rapprocher des autres membres de la communauté, puisque vous serez au moins lu par le créateur du défi (tout le monde peut en proposer).

Généralement, j’écris plutôt dans l’humoristique, la comédie. Ici, j’ai répondu à une contrainte qui touche plutôt au drame.
Je vous recopie ici l’essentiel de la consigne (défi proposé par Drago_Fiennil) :

Vous êtes LIBRES de TOUT. Seule contrainte (et pas des moindres) vous devez détruire ce personnage mentalement. De manière à ce que plus le récit avance, l’homme aille de moins en moins bien.

Bon, évidemment, à partir de là, ne vous attendez pas à trouver un texte super jouasse en cliquant sur le lien suivant :
https://www.scribay.com/library/text/656745255/apprivoise