23 heures de la BD : l’histoire de PRIT

Storyboard

Salut ! Avez-vous entendu parler des 23 heures de la BD ? Si vous aimez dessiner, j’espère que oui parce que pour 2017 c’est terminé 😉

Par contre, vous pourrez lire plein de BDs déjà réalisées ou en cours de finalisation en allant jeter un œil sur le site de l’évènement, par là :

https://www.23hbd.com/

De mon côté, j’y ai participé en tant que scénariste, en compagnie de Ponpon aux crayons (mais avec qui nous avons ensemble décidé de l’histoire, tout de même). L’idée est de partir sur une BD à réaliser rapidement avec pour point de départ un thème et une contrainte.

Cette année, le thème était : « 1, 2, 3, explorez ! »
Pour contrainte, lors d’une scène les personnages doivent communiquer par gestes.

Avec notre histoire, intitulée PRIT, du nom de notre protagoniste, nous sommes partis sur une ambiance et une esthétique proche des univers de Moebius ou de l’époque de Métal Hurlant.

Nous n’avions pas les moyens de réaliser la BD durant ces 23 heures, donc nous nous sommes contentés d’en écrire le scenario et de réaliser des croquis. J’ai pu terminer le storyboard avec ses propositions pour 23 planches et une couverture, tandis que Ponpon a dessiné du bonhomme. Voici à quoi va ressembler Prit :

Quant au storyboard, il tient sur 4 page, mais pour ne pas trop « divulgâcher » 🙂 je ne mettrai ici que la première :

Cliquez pour zoomer.

Bon, même si la partie graphique du storyboard est plus ou moins terminée (sujette à modifications de la part du dessinateur, bien sûr), il reste tout de même les dialogues à écrire, ainsi que les descriptions précises des scènes, etc. Je pense faire ça sous Celtx qui propose une bonne mise en page par case pour les scénarii de bande dessinée !

Allez, « y’a plus qu’a ! », je posterai ici les suites de cette incursion dans le domaine de l’image qui dit des trucs.

Bonjour chez vous,
Enkidoux